Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 11:10

Il nous revient en mémoire cette chanson populaire : "Malbrough s'en va-t-en guerre... Il reviendra-z- à Pâques ou à la Trinité." C'est-à-dire peut-être ou jamais.

Nos quatre journalistes partirent pour la Syrie. Longtemps, on se demanda s'ils reviendraient. Et puis ce fut un jour de Pâques que nous les revîmes pour le plus grand plaisir de leurs familles et de nous tous. Comme quoi les vieilles chansons n'ont pas toujours raison.

ADM, le 20 avril 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Sékateur 20/04/2014 19:10

Ce n'est pas pour défendre Flamby, mais les libérations d'otages ont toujours lieu à point nommé : avant une élection, avant ou pendant une annonce délicate pour le pays, avant ou pendant une affaire médiatique embarrassante...

L'Oeil de Rouen 21/04/2014 07:49

CQFD...
Combien de millions supplémentaires pour un otage (dé)livré au jour J ??

L'Oeil de Rouen 20/04/2014 16:30

La chanson de la diversion, voulez-vous dire, Anatole !
Certaines Pâques tombent à pic...
Flamby nous prend-t-il pour des cloches ?? Il en restera... chocolat !!!!!

Mururoa 20/04/2014 18:36

Entièrement d'accord avec toi sur la """"""""coïncidence"""""""""""" Il n'empêche que ce fut le jour de Pâques.

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens