Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 09:58

Tous les chemins mènent à Rome. Si le Vatican ne possède pas de divisions, son influence spirituelle compte. Une réalité que les Premiers ministres français n'oublient pas. Que ce soit François Fillon, en avril 2011, ou Emmanuel Valls, aujourd'hui.

Les historiens se souviendront du roi des Romains Henri IV allant courber l'échine devant Grégoire VII qui venait de l'excommunier. Mais au-delà de ce simple rappel, la visite d'Emmanuel Valls nous interpelle à divers titres.

Voici d'abord une "conversion" qui ne dupera personne : ministre de l'Intérieur, il gaze les catholiques en France ; Premier ministre, il les cajole au Vatican. Ensuite, il ne se déplace pas pour rien. François Fillon ne venait que pour la béatification de Jean-Paul II, lui, pour la canonisation de Jean XXIII et de Jean-Paul II. Deux pour le prix d'une, quel sens aigu des affaires !

Mais le plus intéressant est à venir. En avril 2011, François Fillon avait subi les railleries du Parti socialiste estimant qu'un Premier ministre n'avait rien à faire à une cérémonie religieuse de cette nature. Aujourd'hui, personne, à part Jean-Luc Mélenchon, ne s'offusque du voyage dopant d'Emmanuel le Gazomane. Les socialistes nous étonneront toujours par leur probité intellectuelle.

ADM, le 25 avril 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens