Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 08:53

Elles sont venues, elles sont toutes là. Clic clac les médias, toujours aussi complaisants, les mitraillent. Après la réunion du Trocadéro, cette gentille volaille ira bien dévorer quelques petits fours autour d'une coupe de champagne.

Que les faits soient bien établis. L'action menée par Boko Haram au Nigéria est ignoble et ne peut trouver l'once d'une moindre tolérance. Mais à quoi servent ces gesticulations menées par des spécialistes du paraître et non de l'être ?

Que faire ?, interrogeait Lénine. Eh bien de pas tolérer la politique menée par nos dirigeants dominés par le fossoyeur de civilisation Bernard-Henri Lévy. Encore eût-il fallu que ces dames ne couchassent point avec le pouvoir et que les électeurs ne se couchassent point devant ces êtres assoiffés de pouvoir et qui n'en ont rien à f... de la France et des hommes.

De l'Irak à la Centre-Afrique, en passant par la Syrie et la Libye, elle est remarquable leur géopolitique versée dans le chaos. Juste un exemple. En 1975, quand un visiteur se rendait en Irak, il pouvait admirer les femmes qui en grand nombre fréquentaient l'université. Allez voir aujourd'hui, ce que nous ont offert nos maîtres...

Aller minauder pour feindre une indignation bien bobo. Non merci. Mesdames, cessez vos gesticulations !

ADM, le 14 mai 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Mururoa 14/05/2014 12:37

C'est l'époque du Festival, cher Œil de Rouen : la mise en valeur des pseudo starlettes.

L'Oeil de Rouen 14/05/2014 10:30

D'autant plus, Anatole, que ces réactions viennent un peu tardivement après les faits...
cet enlèvement de masse a eu lieu il y a déjà quelques jours, quasiment trois semaines,
me semble-t-il, sans susciter, à l'époque, aucune émotion "mediatico-peoplesque" !

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens