Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 21:56

Tu es parti hier, victime de ce crabe insatiable. Impossible d'évoquer ici nos souvenirs, nos émotions, nos fous rires, nos conneries : une encyclopédie n'y suffirait pas. Non simplement merci l'ami !

Jean-Marie Cierco, toi le non voyant si lumineux, tu m'as offert les plus belles années de ma vie. C'était à la cité internationale, boulevard Jourdan. C'était l'heureux temps des insouciances estudiantines. Repose-toi là où tu es désormais. Mais mon petit doigt me dit que le paradis savoure déjà une ambiance du feu de Dieu. Salue à l'occasion André Mathis.

ADM, le 12 juillet 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

JMT 17/07/2014 20:12

ahh...nous entendons tous qui le piano, qui l'accordéon...qui l'humour...qui l'Amour !!
Salut mon ami fidèle... on a encore du boulot...mais prépare la fête !!!
Et tu vois, les inconnus tout à coup se connaissent !
Jean-Marc

Hervé Kerivel 17/07/2014 22:35

Tu as raison Jean-Marc, Jean-Marie était un grand, un très grand. Je l'avais revu avec un immense plaisir en compagnie de Monique et de Marc Auffrant à sa petite fête, en avril 2013. Peut-être me connais-tu désormais sous mon nom.

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens