Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 11:28

La scène m'est revenue à l'esprit, alors que je marchais hier au milieu des tombes. Voilà une bonne quinzaine d'années, alors que je payais mes courses au supermarché local, une dame relativement âgée entassait les bouteilles sur le tapis roulant.

- "Eh bien, c'est la fête au village !"

- "Moins que samedi dernier."

- "Ah bon !"

- "Samedi, nous fêtions avec mon mari nos soixante-quinze ans de mariage."

- (!) "Mais quel âge avez-vous ?" (Ndlr: je lui en donnais 80)

- "Quatre-vingt-quinze ans et mon mari quatre-vingt-dix-sept."

- "Madame, puis-je vous faire une grosse bise ?"

- "Bien sûr."

Alors que j'étais encore en activité, je n'eus pas le réflexe de lui demander et son adresse et si je pouvais aller les voir, elle et son mari. Voici un couple qui devait en avoir à raconter : ls avaient connu le monde avant le grand massacre de 1914-1918. Sans aucun doute, un portrait exceptionnel m'eût attendu. Réflexe de pudeur ? Peut-être. Toujours est-il qu'il ne se passa rien. Aujourd'hui, ils sont certainement décédés. Mais il me reste un souvenir. De tendresse.

ADM, le 26 octobre 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens