Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 11:40

Parfois, la raison fut juste ; le plus souvent, les motifs furent fallacieux et honteux. Près de 800 hommes furent fusillés durant la grande boucherie dont nous commémorons aujourd'hui le centenaire. Souvenons-nous en particulier de ce soldat qui, après s'être évadé des lignes allemandes, fut exécuté pour ... lâcheté !

Il fallait que les états-majors en eussent gros à cacher pour tenter de masquer ainsi leur félonie. Vous savez, ces chefs planqués qui gueuletonnaient à l'arrière pendant que la chair à canon pourrissait dans les tranchées. Ah ces fins de repas joyeuses où ces imposteurs, après leur rot, se faisaient communiquer la liste des fusillés du jour avant d'engloutir leur digestif à la santé des disparus !

Hommage aux fusillés de 1914-1918. Hommage aussi aux étrangers qui ne demandaient rien importés pour préserver les intérêts de leurs colonisateurs. Hommage enfin à tous ces pauvres gars partis la fleur au fusil et qui ignoraient cette vérité : "La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de ceux qui se connaissent mais ne se la font pas."

La Grande Guerre fut une imposture de pseudo-démocraties au service des milieux militaires, industriels, et financiers. Au moment où "certains" ne rêvent que d'un Troisième conflit mondial servant leur cause, n'oublions jamais qu'il y eut, voilà un siècle, quelques hommes dont la conscience fut en avance sur leur époque.

ADM, le 11 novembre 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

L'Oeil de Rouen 12/11/2014 10:39

Anatole,
Nous reverrons La Vache et le Prisonnier, ce dimanche soir à la télé...
au-delà de la farce, il y a là, en filigrane, une jolie leçon de réflexion sur la guerre en général,
dans les dialogues d'Henri Jeanson, qui fait dire à Fernandel :
"Toutes les mères sont les mêmes, quel dommage que les pères soient si bêtes..."

mururoa 12/11/2014 11:23

J'en déduis donc que la femme est l'avenir de l'homme.

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens