Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 21:32

Françoise Martres, la présidente du syndicat de la magistrature, ne risquera donc rien dans l'affaire du "mur des cons" : le non lieu a été requis par le parquet de Paris, représentant la justice taubiresque. Il est vrai qu'insulter des personnalités de droite est tout à fait conforme aux valeurs républicaines de la garde des Sceaux.

Reste à expliquer à un arriéré, un certain Dieudonné, le système pourtant fort simple mis en place : les uns, les bien pensants, ont le droit d'insulter tout le monde en tous lieux ; les autres, pour simplifier ceux qui ne sont pas socialos, sont invités à fermer leur gueule.

ADM, le 22 janvier 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires