Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 12:06

Qu'il nous soit permis d'émettre une hypothèse sur cette avalanche qui, dans les Alpes, vient de coûter la vie à trois skieurs, dont deux lycéens lyonnais : et si la responsabilité en incombait à la presse ?

Les médias pourraient tout de même prendre un peu de temps pour expliquer qu'on ne peut faire du hors piste en montagne sans risquer sa vie. Et que s'engager dans une voie, alors que une barrière indique sa fermeture, relève de l'irresponsabilité la plus totale. Une décision d'autant plus incompréhensible que l'enseignant accompagnateur appartient à l'Education nationale. Un gage de qualité qui le met donc hors de cause. Tout comme les jeunes qui ont le devoir d'obéissance à leur maître.

Réflexion faite, il nous semble pourtant avoir entendu souvent sur nos médias des spécialistes prodiguer des conseils judicieux de prudence. Dédouanons donc la presse. Il existe bien une autre explication, mais nous n'osons y croire : et si c'était Daech ou Al Qaïda qui avait déclenché l'avalanche ? Hypothèse, vous en conviendrez, farfelue.

Si ce n'est ni la presse, ni l'enseignant, ni les jeunes, ni Daech, c'est qui ? Vite des explications, avant que d'autres drames n'arrivent !

ADM, le 14 janvier 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires