Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 23:43

Les sixties. Rennes. Un étudiant breton en histoire, un jeune Turc qui se lançait dans les sciences économiques. Au café, nous parlions de la guerre du Vietnam, du Ché, du grand Charles, de l'existence ou non de Dieu, de notre revendication d'aller voir les filles dans leurs résidences universitaires. Nous comparions nos lectures, écoutions de la musique classique, allions en boîte écouter les Stones, les Beatles ou Elvis. Joan Baez et Bob Dylan symbolisaient une époque qui aspirait au "peace and love". L'insouciance des vingt ans. Pas de drame, pas de deuil. L'avenir devant nous...

Quatre février 2016. Dans ce grand hôtel du quartier Montparnasse, nous nous sommes immédiatement reconnus. Avons-nous changé ? Un peu sans doute. Mais à la réflexion pas tant que cela. N'est-ce pas mon ami de Galatasaray ? Et la valse des souvenirs a débuté. Tourne, tourne la vie...

Nous nous sommes promis de ne plus perdre le contact. Mais dieu que sept heures pour évoquer cinquante ans de séparation, c'est court !Trop court pour de chaleureuses retrouvailles.

ADM, le 4 février 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens