Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 11:13

Souvenez-vous. La presse française bien pensante - de "gôche", est-ce utile de le préciser ? - n'avait d'yeux que pour Luiz Lula, lorsqu'il prit en mains les destinées du Brésil. Il en fut de même, lorsque sa camarade Dilma Rousseff lui succéda. On allait voir ce que l'on allait voir avec le socialisme triomphant "sauce brésilienne".

Quelques années plus tard, que constate-t-on ? Que Dilma Rousseff risque la destitution, pour "maquillages de comptes publics". Qu'elle a a tenté de faire entrer son prédécesseur au gouvernement pour qu'il échappe à la prison après des accusations de "corruption" et de "blanchiment d'argent" dans le scandale Petrobas...

Oui, on a vu : un tandem socialiste plein de saveurs amères qui semble aimer plus l'argent que le bien de son peuple. Au fait, ôtez-moi d'un doute : ces saveurs ne sont pas transmissibles ? Nous pensons à.... Chut !

ADM, le 19 mars 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens