Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 21:25

Un auteur de nouvelle, un réalisateur de film, deux acteurs... La Vienne des années 1900. De sombres lumières mises en valeur par ce noir et blanc qui sied aux drames. Un amour impossible que la mort finira par étreindre...

"Ah si vous aviez reconnu ce qui vous avait toujours appartenu." L'héroïne résume tout dans sa lettre posthume. Ce soir, pendant de trop courtes minutes, Stefan Zweig, Max Ophüls, Joan Fontaine et Louis Jourdan, nous ont, avec cette "Lettre d'une inconnue", posé la question fondamentale : pourquoi sommes-nous nés pour souffrir et passer à côté de l'essentiel ?

ADM, le 7 avril 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens