Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 20:50

Soudain il s'arrêta. Rigel et Bételgeuse déchirèrent la chape de nuages. Il sut qu'il devait périr cette nuit-là. Qu'il devait accomplir l'acte que sa naissance lui imposait. Rejoindre Orion et son maudit bouclier. Mourir et tuer Dieu une nuit de Noël, quelle revanche !

Le rayon blafard d'une lune gibbeuse détourna son attention. Il le vit, hideux, avec son crâne glabre d'où surgissaient deux excroissances qu'un pachyderme précambrien n'eût point reniées. Deux globes divergents ponctuaient l'inquiétant regard. Un rictus déformait des lèvres qui jadis avaient dû étreindre quelques femelles en mal de plaisir. Ses hardes eussent effrayé le plus avide des détrousseurs. Pourtant la créature possédait quelque chose de familier. Un "je ne sais quoi" qui lui assurait qu'eux deux avaient dû se rencontrer, sous d'autres cieux, en d'autres saisons.

Il saisit un briquet, l'alluma et recula d'effroi. Il prit alors conscience qu'il tenait dans sa main décharnée un éclat de miroir. "Non, je ne puis mourir ainsi. La mort est une gloire, un combat gagné contre la vie. Il te faut retrouver ton éclat, revêtir ton costume d'apparat." Il décida de renoncer à son projet et poursuivit sa longue errance sous la braise des astres assoupis.

ADM, le 16 avril 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens