Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 22:15

Je vous méprise, vous combats, vous déteste. Devoir partager mon oxygène avec vous m'insupporte. Pourtant, ce soir, au fil des chansons de votre vie, vous m'avez ému, comme parfois vous sembliez l'être.

Oh je n'irais pas jusqu'à écrire que je vous aime - mon ressentiment est trop douloureux -, mais j'ai pris conscience que vous aussi pouviez être humains, avec une mère, un père, une famille, des émotions, des souffrances et des rêves. Taisons pour une fois votre rapacité maladive, votre perversité et votre instinct d'oppression.

En cette soirée insolite, vous souffrirez donc que je vous appelle par votre prénom : Cécile, François, Jean-Luc, Jean-Pierre et Rachida. La trève sera sans nul doute de courte durée. Mais il est des instants précieux - merci à Mireille Dumas et à France 3 - où la notion d'humanité l'emporte sur toute considération.

ADM, le 9 mai 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens