Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 19:00

Il est un coin de France que les bobos ne fréquentent pas. Retiré des grands axes, il vit au rythme immuable des saisons éternelles.

Presque partout le blé a été coupé. Les rondes meules languissent dans les prés, leur offrant cette couleur dorée si chère à Millet. Dans les pâturages à peine jaunis tant le printemps fut pluvieux, bovins et ovins broutent le plaisir de chaudes journées, sans omettre de trouver l'ombre bénéfique sous les pommiers, poiriers ou cerisiers. Au détour d'une étroite route serpentueuse, deux jeunes chevreuils détalent avant de se perdre au milieu des hautes herbes d'une rare parcelle non encore fauchée. Hier soir, sous les rayons de la reine de la nuit étonnamment rousse, une humble harde de marcassins nous a contraints à ralentir. Au matin, à la fraîche, l'herbe attend votre râteau pour gagner la grange et le futur hiver...

Un peu d'imagination et vous vous retrouvez au temps du roi de Bourges. Ici, tout n'est que calme et sérénité. Ici, champs, prés, bois, maisons, noms de rues, fleurent bon le coeur de la France. Ici, de petites auberges aux noms évocateurs du passé vous offrent des menus régionaux à l'ombre des tilleuls. Ici, pas de télévision, juste un mince filet radio au cas où.. Et il n'y a pas de cas.

Ici, vous oubliez les drames de l'époque moderne et n'aspirez qu'à méditer ou contempler. Ici, le temps semble s'être arrêté. Funeste erreur. Le poète Lamartine n'a pas toujours raison. Le temps ne suspend pas son vol. Demain, le Boischaut sera loin.

ADM, le 24 juillet 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens