Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 06:23

Que je t'aime, mon petit buccinum undatum ! Avec un zeste de citron et une pincée de mayonnaise, tu m'as offert cet été de bons déjeuners. Hélas, cher bulot - c'est ainsi que les consommateurs te connaissent - la variation de tes humeurs, je veux dire du prix où l'on peut te trouver, démontre, s'il le fallait encore, comment certains commerçants usent et abusent de leurs prérogatives.

Résumons, je t'ai trouvé à 6,5€, 9,95€, 10,25€, 10,40€, 12,50€ et 14,90€. Vous me direz que le smic n'est pas partout le même en France - je sais c'est une connerie (il faut bien que je leur trouve une excuse) -, mais il en est qui ne manquent pas de bulot, pardon de culot (belle sonorité...) !

Prenons une même enseigne, Super U au hasard. Comment expliquer que mon petit bulot passe de 6,5€ à 14,90€ ? Le transport ? Pipeau, pipeau ! comme ils disent chez Renault. Deux Super U, distants de 2,5 km, affichent des variations de 20%. Il est vrai que dans ma cité la famille de rapaces qui dirige l'enseigne n'a quasiment plus que l'église à acheter pour achever sa main-mise sur laplace centrale. Pour ceux qui s'inquiéteraient, je les rassure : chez eux aussi, les employés sont payés sur la base du smic.

Ah mon petit bulot qu'on voit sur les étals, que de manipulations ne commet-on pas en ton nom !

ADM, le 24 septembre 2016

PS vous faites 2 km et allez chez Leclerc : le bulot est à 8,90€. Conclusion Super U et son chantre Daniel Prévost : des margoulins

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens