Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 10:18

"Tempête du désert". Hier soir, au journal de vingt heures de France 2, nous eûmes le sentiment de revenir vingt-cinq ans en arrière. En 1991, lorsque les puissances, dites de la civilisation, allaient montrer à l'infâme Saddam de quels feux elles se chauffaient.

Sur nos écrans, défilaient ces colonnes de véhicules, drapeau au vent, qui fondaient vers Mossoul. A en croire le commentaire enjoué, le téléspectateur pouvait se demander si en définitive la guerre n'était pas belle.  Il croyait entendre le "nach Mossoul" répondant au "nach Berlin" qu'entonnèrent naguère les pauvres bougres qui y ignoraient la boucherie qui les attendait.

Sous le regard bovin du présentateur, un "expert" merdiatique - à quand les vrais, les militaires qui n'ont jamais mis un pied sur le territoire  irakien ? - nous expliquait schéma à l'appui comment l'opération allait se dérouler.

Et la France dans toute cela ? Présente, mon adjudant ! A l'est, quelques dizaines d'hommes ; à l'ouest quelque 150 hommes et, surtout, quatre canons d'une portée de 42 kilomètres ! Mazette, nous confirmons donc notre statut de puissance mondiale au service des droits de l'Homme, à quelques dizaines d'exception près, notamment au Yémen.

Certes, cette guerre est, difficile de le contester, un mal nécessaire. Peut-être conviendrait-il cependant que nos merdias, et en particulier le service dit public, la traitent avec un peu plus de dignité ? Des dizaines de milliers de victimes innocentes vont sans doute y perdre la vie. Cela ne mérite-t-il pas un peu de retenue. Nach Mossoul ! Il manquait la musique. Dommage.

ADM, le 18 octobre 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens