Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 07:16

La Grande guerre a commencé en 1916 ; les massacrés de cette boucherie ont "consenti" à laisser leur vie ; la Marseillaise provisoirement oubliée au profit des élus. Telles sont les trois leçons à retenir de la cérémonie du souvenir organisée hier, comme il se doit, dans ma petite cité.

Mes sources ? La lettre du secrétaire d'Etat aux anciens combattants "en cette année où nous célébrons le début de la Grande guerre" (ce n'est donc pas 1914) ; le maître de cérémonie qui réitère l'expression utilisée l'an passé (aucun survivant de la boucherie ne peut désormais le contredire dans ce "consentement") ; le même  qui invite les personnalités à saluer les porte-drapeaux et qui, sur une interpellation, prend conscience qu'il a oublié - un détail - de faire jouer notre hymne national (bel empressement à l'inféodation).

Pour conclure, empruntons le vocabulaire des éleveurs d'ovins : n'est-il pas temps que je me fasse "réformer" ? À moins que ce monde oligarchique bien huilé ne soit "réformé" pour de bon.

ADM, le 12 novembre 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

L'Oeil de Rouen 12/11/2016 12:16

Anatole, est-il si bien huilé, ce monde oligarchique ?? Il suffirait d'un grain de sable, et puis........

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens