Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 11:48

En ce jour où une partie de l'électorat est appelée à choisir démocratiquement - avec le respect du vote blanc, bien présent devant l'isoloir - ses candidats à la présidentielle, je m'interroge : dois-je suivre l'exemple des Merdias ?

Depuis quelque temps, ces tenants de l'idéologie boboïste éculée ont pris l'habitude de se livrer à la masturbation collective, veillant à ne présenter que des "experts" pensant comme eux ou, si par malheur l'un d'entre eux franchit le seuil de leur censure, à tout simplement l'exclure de leurs plateaux et tribunes.

Mais revenons à moi, nombril de cette chronique. Dois-je exclure de mes amis virtuels ceux et celles qui ne pensent pas comme moi ? A priori, la tâche semble aisée. Et pourtant...

Tantôt de gauche, du centre, de droite, anarchiste, nihiliste, humaniste, croyant, agnostique, optimiste, pessimiste, onaniste, collectiviste, pacifiste, belliciste, conservateur, progressiste (j'en passe et des meilleures), que faire pour assumer mes contradictions ?

Il me reste bien la solution de m'exclure de Fesse de bouc. Mais elle ne me séduit guère. Décidément, Merdias, vous qui êtes devenus l'une des professions les plus abjectes du temps, je suis incapable de suivre votre exemple. Et si c'était pour le plus grand bien de ma vision de la démocratie ?

ADM, le 22 janvier 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens