Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 17:03

Sa tête repose contre l'épaule de sa voisine. Tendrement. Quel âge peut-il avoir ? Pas facile. Entre vingt et vingt-cinq ans ? De temps à autre, un léger borborygme vient troubler la quiétude du lieu. En ce jour printanier, une douce lumière éclaire la nef de cette modeste église, symbole d'une paroisse pourtant née à l'aube du Moyen-Age.

Au borborygme, elle se tourne vers lui et, sans mot dire, lui caresse les cheveux. Qu'il est doux pour un... - comme ils disent - "trisomique" de posséder une telle maman. Durant de longues minutes, ils restent ainsi assis. Immobiles. Un recueillement quasi quotidien. Toujours à la même heure.

Celui qui observe cette scène se dit que la vie est cruelle, que cela ne ne devrait pas arriver. Qu'ont mérité ces deux êtres pour une telle souffrance ? Mais souffrent-ils ? Une telle sérénité nimbe leurs corps enlacés. Respectons ceux qui, au-delà de la maladie, quêtent l'apaisement que tout humain se doit de chercher.

ADM, le 13 mars 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens