Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 11:11

- Oh mon miroir que je contemple chaque matin avant de partir en croisade, dis-moi ce que tu vois.

- Oh mon maître, un visage ravagé par la haine. La sueur qui perle sur ton front exhale la rancoeur. Le rictus à la commissure de tes lèvres effraie celui qui te voit. Le décollement de ton oreille droite prouve ton esprit de cogneur-querelleur. Ta coiffure  évoque celle d'un dictateur d'antan. Le tremblement de ta main gauche rejette celui ou celle qui oserait t'approcher... 

- Il suffit ! Tu ne  m'aimes pas. Sais-tu au moins qui je suis ?

- Oui, oh mon maître.

- Dis-le moi !

- Non, oh mon maître. Tu me briserais. Et je ne pourrais plus contempler la douceur des plus belles fleurs de la Création, celles que l'on nomme femmes.

ADM, le 15 avril 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens