Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 08:30

Quelques relations, et même des intimes, me reprochent parfois d'abuser d'un vocabulaire trop violent à l'égard des politiciens et des autorités constituées. Ils ont sans doute en partie raison. Pourtant je désirerais leur apporter quelques nuances dans ce qui suit.

"Monsieur, Madame,vous êtes un(e) s... . Vous êtes libres de vous comporter ainsi. Seule votre conscience, si vous en avez une, devrait vous éclairer. Cette liberté d'action, en bon libertaire, je vous la reconnais volontiers, mais il nous faut passer le contrat suivant :

Sachez que je sais que vous êtes un(e) s... Agissez donc en conséquence avec moi. Cela signifie que vous ne devez jamais me demander de dire que vous êtes un honnête homme ou une honnête femme. Autrement dit, de me mettre à genoux devant vos propos. Mes parents m'ont offert un cerveau doté d'une certaine lucidité. Cette valeur inviolable, j'entends en bénéficier, si possible jusqu'à ma mort. Continuez donc vos s... Mais ne tentez pas de m'y associer par vos manipulations et baratins de margoulins."

Beaucoup de politiciens, de journalistes et d'autorités sociétales, ne respectent malheureusement pas ce contrat. Voilà pourquoi, le droit à l'éreintement est inaliénable.

ADM, le 10 avril 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Mururoa 12/04/2017 21:48

Vous etes un type bien lilas

lilas 12/04/2017 09:17

Voila qui est dit et je partage entièrement votre réflexion et grâce à vous on se sent moins seul ...Merci

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens