Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 07:48

Six juin 1944, voilà soixante-treize ans. "Les sanglots longs des violons de l'automne blessent mon cœur d'une langueur monotone." Aujourd'hui plus que jamais, n'oublions pas ces vers de Verlaine émis à l'époque pour annoncer le début des combats pour notre liberté. Aujourd'hui, encore et toujours, la résistance doit être le mot d'ordre contre les ennemis de l'extérieur comme... de l'intérieur qui entendent souiller la condition humaine.

ADM, le 6 juin 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens