Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 10:34

Selon une "étude européenne", les jeunes Français seraient des cancres par rapport à leurs voisins, notamment en lecture, en orthographe, en maths et en langues étrangères. Voilà une nouvelle bien surprenante au moment où l'on s'apprête sans doute à obtenir des taux de réussite exceptionnels au baccalauréat. Ces eurocrates seront toujours coupés des réalités du terrain.

Il y a cinquante ans, nous frôlions les 60%, alors que maintenant nous dépassons allègrement les 85%. Et encore, nous avions cinq jours et demi de classe chaque semaine contre quatre aujourd'hui ; nous travaillions jusqu'en juillet, alors que selon "Le Parisien", près de deux millions et demi d'enfants sont déjà en vacances en juin. Autant de preuves que l'intelligence s'est accrue dans notre pays. Bref, nous sommes passés des bourrins laborieux à la cavalerie légère des petits génies d'une classe d'âge bientôt fière de ses 100% de réussite. Ne sourions pas.

En admettant que cette "étude européenne" soit sérieuse, il est une autre façon la considérer. Pourquoi bouderions-nous notre plaisir en la lisant ? Pour une fois que l'UMP et le PS, le PS et l'UMP - on perd son latin avec tous ces sigles - connaissent la réussite. Certes, elle serait négative. Mais, comme disait ma voisine qui n'est pas une imbécile, on ne peut pas toujours gagner. Accumuler de larges défaites n'est pas à la portée de tout les peuples. De plus cela contribue à nous faire connaître auprès des gens sérieux en mal d'histoires drôles. A chacun selon ses moyens : la nouvelle pédagogie.

Anatole de Mururoa, le 17 juin 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires