17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 21:49

Admirable Danièle Hoffman-Rispal. Votre longue interview dimanche sur France Info a empli nos yeux de larmes d'émotion. Vous voici, femme héroïque, qui sacrifiez votre avenir politique pour le bien de la gauche. "Ma décision fut longue, douloureuse, difficile à prendre, mais je l'ai prise. Et croyez-moi, je l'assumerai, quel qu'en soit le prix." Députée sortante du XXe, Madame, vous acceptiez de vous retirer au profit de miss Hémisphère Sud, alias Cécile Duflot. Cette grande géographe devant l'Eternel qui, si elle ignore où situer le Japon, a su trouver Paris pour satisfaire ses ambitions de rapace verte. Que c'est beau la politique, quand au sacrifice s'ajoute le sens de l'honneur et de la parole tenue.

Certes un léger doute avait traversé notre esprit à l'écoute de ce détail : vous acceptiez toutefois d'être la suppléante de Cécile Duflot. "Nous ferons la campagne ensemble, main dans la main", ajoutiez-vous. Ouais...

Imaginons un scénario sordide : Crocs blancs Haleine écologique devient - scénario confirmé trois jours plus tard - ministre et dans la foulée gagne la législative. Que se passera-t-il, puisque notre bon Président a exigé qu'il n'y ait pas de cumul ? Cécile Duflot démissionnera de son mandat électoral et qui deviendra députée ? Vous, sa suppléante !

Danièle Hoffman-Rispal, votre "sacrifice" est un beau foutage de gueule. Plus faux-cul que vous, tu meurs !


Anatole de Mururoa, le 17 mai 2012

Partager cet article

Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

L'Oeil de Rouen 18/05/2012

Eh oui, et en corollaire cette question : est-il normal qu'un mouvement qui n'a recueilli que 2% des suffrages à la présidentielle fasse élire probablement quelques dizaines de
députés aux prochaines législatives, alors que parallèlement,
18% à la présidentielle ne 'pèseront' sans doute rien à l'Assemblée...
Belle démocratie, tu m'étonneras toujours... 'Vive la République, Vive la France', ose-t-on encore glapir !

anatole de mururoa 22/06/2012

Raisonnement de bon sens, cher oeil de Rouen.

Louise Michel 24/10/2012

L'exemple même de ces politicardes dont la Révolution ne veut plus.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog