Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 14:54

Richard Olivier, le patron de la DNCG qui contrôle les finances des clubs de foot français a osé briser l'omerta : à l'exception de trois, tous les clubs affichent un déficit de gestion pour un total de 108 millions d'euros. Certes, nous sommes loin des situations anglaise, espagnole, et italienne, mais tout de même : n'est-ce pas en France que l'on se vante de pratiquer l'éthique ?

Que croyez-vous qu'il advînt ? Noë Le Graët, le président de la FFF, et Frédéric Thiriez, le président de la Ligue professionnelle, sont furieux. Certes, on exhibe avec fierté la Légion d'Honneur, mais ce n'est pas pour autant que toute vérité est bonne à dire.

Cet adage, les dirigeants de la FIFA, emmenés par le non moins honorable Sepp Blatter, ont su se l'approprier. Pas question comme au cyclisme de réétudier les échantillons prélevés sur les footeux lors du Mondial 98. Prévoyants à l'extrême, nos gaillards ont exigé qu'ils soient détruits dès 1999, sous leur contrôle direct. Sait-on jamais. Le gogo de supporter aurait peut-être pu apprendre que certains héros, en particulier français, n'avaient peut-être pas carburé à l'eau pure.

En attendant, une certitude : le monde du football est aussi pourri que d'autres sports qui apparaissent comme de parfaites victimes pour masquer la généralisation des pratiques douteuses. La FFF et la FIFA : deux mondes d'éthique et de toc.

ADM, le 29 juillet 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens