Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 13:30

"Martial, Benzia, Rabiot, les trois étoiles montantes du football français." L'Equipe, quotidien toujours avide d'imposer ses fantasmes aux sports nationaux quels qu'ils soient, mettait en exergue, le matin même de la finale contre les Serbes, ces trois stars qui devaient mener les Bleuets à la victoire.

Le soir même, on a vu ce qu'il en est advenu : des Serbes morts de faim se battant sur tous les ballons face à des Français apathiques, où seuls les sans-grade comme Beurnardeau, Moreira, Azouni ou encore Nangis étaient à la hauteur de leur réputation. Quant à nos trois "starlettes", sûres d'elles-mêmes et dominatrices, elles errèrent sur le terrain, attendant sans doute que le succès leur arrivât sans combattre. Martial - comment peut-il valoir cinq millions d'euros ?, Benzia - sa suffisance et son égoïsme nous rappellent un certain Benzema - , Rabiot - qu'il cesse de traîner sa nonchalance même s'il se prend pour le fils d'Ancelotti - nous ont bien offert jeudi soir une contre-leçon. Que nos trois starlettes regardent un peu du côté de la piscine de Barcelone pour apprendre les rudiments du comportement sportif.

ADM, le 2 août 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

TOM 03/08/2013 15:12

ADM, pourquoi perdre votre temps et vos qualités à éplucher les patates du foot ou à épingler les asticots du vélo ? L'heure arrive à grands pas de déplacer ces "sports" et bien d'autres dans la rubrique Spectacles, comme y figurent déjà les Harlem Globe Trotters en basket. Finis les contrôles antidopage, tous ces acteurs pourront fonctionner à tout sauf à l'eau claire.

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens