Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 09:41

D'une part, un quartier de Brazzaville, la misère au quotidien. Une femme, Marie-Thérèse. Ancienne religieuse belle, douce, responsable. Son orphelinat accueille 54 enfants, de tous âges, déshérités de la vie. Fraternité, gentillesse, bonté, solidarité, éducation, culture, reconnaissance, tendresse, amour, amour, amour... Les mots nous manquent. Le tout, pour 1.000 euros par mois.

D'autre part, la Villeneuve, une cité grenobloise qui, selon l'ancien maire Dubedout,devait être un modèle nouveau, avec des rapports nouveaux... Quarante ans plus tard, le constat est accablant. Meurtres, tabassages, coups de feu, jets de pierre,insultes, parades insolentes, drogue (jusqu'à 1.000 euros de recettes par jour et par dealer ?), trafics en tous genres, chômage, insécurité, nul respect envers les autres. Stop !

Dans la France du changement, est-il encore permis d'écrire où, pour nous, se situe la chance pour l'Humanité ? Sous le toit de Marie-Thérèse, la sainte ? Sous les lumières blafardes de la Villeneuve hantée la nuit par des ombres qui n'ont presque plus rien d"humain ? Le bonheur où l'argent manque, le malheur où l'argent coule à flots : c'était cela hier soir le paradoxe que nous proposait "Envoyé spécial".

ADM, le 27 septembre 2913

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens