Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 16:59

Tabou, il le fut pendant près de seize ans. Seize années de deuils et de regrets. Le petit sentier existe donc encore. Un virage à gauche, la forte montée où les cris des enfants remontent à la surface. Se disputaient-ils ? Jouaient-ils ? Allez savoir. Cette odeur de feuilles en décomposition, mais je la connais. Tiens la voie ferrée en coube, le pont sur l'autoroute, le vrombissement des véhicules en folie... Rien n'aurait-il changé ? Le poète et son "oh temps suspend ton vol" aurait-il raison ?

Non. L'arbre malingre qui scindait en deux le chemin a disparu. Et ce vaste espace qui accueillait de fiers marronniers est devenu un espace vert sans âme. Il est vrai que, dans cette nuit fatale de Noël 1999, certains ont dû s'effondrer sous la violence des éléments. Un blonde passe avec son chien. Pas un regard, pas un salut. Bof, ni l'une ni l'un ne méritaient une pause.

Le silence ! Que sont les oiseaux devenus ? Les aurions-nous exterminés ? Ah cette boue qui colle sous les pieds ! Cycle éternel d'une végétation qui nourrit le sol pour mieux renaître quelques mois plus tard. Nous aussi, comme cette boue, sommes poussières d'étoiles. Et poussières, nous finirons...

Notre pâle ami peine à percer les cimes décharnées. Remercions-le pourtant pour sa présence qui égaie nos pas et notre coeur. Furtive, une silhouette passe avec son souffle poussif. Vers qui, vers quoi, hoquette ce zombie ?

Deux blondes et quatre chiens. Pourquoi les femmes ici sont-elles toutes blondes ? Toutes quasiment vêtues selon la même mode ? Pour se mettre au goût des ténèbres politiques qui ont envahi notre pays ? Soudain, un molosse, qui a échappé à deux autres blondes, se met à pourchasser un des quatre compères beaucoup plus petit que lui. Deux minutes d'affolement, sous les cris de celle qui gardait le petiot. La scène se terminera en injures et menaces. Comme quoi, il n'est nul besoin d'un homme pour que les harpies s'écharpent.

Marcher, marcher, marcher. Et toujours ce silence troublant à quelques lieues de la grande cité. La lumière tombe. La fraîcheur enrobe les lieux de son manteau hivernal. Les ombres s'allongent. L'immense domaine va bientôt fermer. Voici venue l'heure éternelle "entre chiens et loups", celle de la méditation. Les honnêtes gens vont bientôt clore leurs volets. Les forces de la nuit, s'éveiller. Il faut rentrer. Le poète aura le dernier mot. Il arrive parfois que "le temps suspende son vol".

ADM, le 9 décembre 2015

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 16:55
Hervé Kerivel shared Je suis stupide, j'ai voté...

Hervé Kerivel shared Je suis stupide, j'ai voté Hollande's photo.

Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 15:57
Hervé Kerivel shared A tous ceux qui aiment rire...

Hervé Kerivel shared A tous ceux qui aiment rire de tout's photo.

Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 15:50
CQFD ?
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 12:07
Liberté, fraternité, égalité (mon luc !)...
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 12:06
Sur notre petit pois, nous avons, dans notre...

Sur notre petit pois, nous avons, dans notre nombrilisme exacerbé, tendance à oublier la grandeur de l'univers.

Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 06:04
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 18:47
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 18:31
Hervé Kerivel shared La gauche m'a tuer's photo.
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 16:07
Tiens tiens tiens !
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens