Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 10:34

Neuf heures cinquante-huit. La sonnerie a cessé depuis quelques minutes. Tout paré de vert, le curé accueille sur le parvis les derniers fidèles à la traîne. L'office peut commencer. Par les portes demeurées ouvertes, l'intensité des chants laisse entendre à celui qui prend en face son café une assistance assez fournie. Quoique...

Seuls, en duos, en couples ou en famille, ils vont arriver au fil des minutes. Qui avec ses cheveux blancs, qui son short de vacancier, qui ses jouets. L'un peine     à petits pas ; l'autre d'un geste aussi vif que sa démarche ôte sa casquette ; une autre enfile un pull over, alors qu'une mère accompagnée de ses deux gamins abandonne son panier à provisions...

Ils seront une bonne cinquantaine de tous âges, toutes tenues et toutes conditions à pénétrer dans les lieux saints. Il en ira ainsi jusqu'à 10h15, avec la "lanterne rouge", un honorable sexagénaire qui a dû oublier l'heure du rendez-vous dominical. Les premiers sortent à... 10h16. Une demi-heure plus tard, la sortie montrera une assistance proche des deux cents ouailles.

Plus de 25% de retardataires... Il nous vient alors à l'esprit la caravane du Tour de France. Venus par milliers, arrivés parfois trois ou quatre heures plus tôt, ils se jettent goulûment sur casquettes, sacs de bonbons, papillons ou tubes de dentifrice jetés à la volée, ravis de tant de générosité. Ah ! si l'Eglise de France pouvait distribuer quelques sucreries, peut-être ses fidèles seraient-ils plus ponctuels.

Anatole de Mururoa, le 29 juillet 2012

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 13:14

François, les mots nous manquent pour louer votre bonté. Avec discrétion et délicatesse, vous venez d'annuler à hauteur de 99,5% la dette ivoirienne, soit plus de trois milliards d'euros. Félicitons votre sagesse d'avoir rappelé en riant à votre homologue Ouattara  "de ne pas oublier les 0,5%" de la dette non annulée. 

Devant tant de générosité, surtout quand il s'agit d'utiliser les fonds publics qui ne vous appartiennent pas, nous avions pensé faire appel à vous pour le paiement de nos dettes personnelles : impôts, eau, gaz, électricité, taxes diverses, garagiste, Internet, garderie, pharmacie... Mais en homme responsable qui croyons en certaines valeurs, nous ferons autre notre supplique.

François, notre bon prince si généreux, s'il plaît à votre majesté, offrez la même somme aux victimes de la récession dans notre beau pays. Après tout, un ouvrier français vaut bien un travailleur ivoirien. Qu'en pensez-vous, François ?

Anatole de Mururoa, le 28 juillet 2012

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 17:04

Hé bien, messieurs les socialistes, votre unité de façade semble faire crac ! boum ! hue ! Au nom du redressement productif, Arnaud Montebourg tonne, gronde, cogne, vilipende, insulte. Pas question de délocaliser des emplois à l'étranger. Au nom des réalités économiques, Jean-Paul Huchon, le président socialiste de la région Ile-de-France, entend délocaliser au Maroc un centre d'appel du Stif, les transports franciliens.

Au milieu de cette amicale querelle pé-et-so-byzantine, une société "Webhelp", à Fontenay et Saint-Avold, risque de fermer. Quatre-vingts emplois de plus à la casse. Faut-il réunir un congrès du PS pour trouver une synthèse ? Eriger une université d'été à La Rochelle ? Peut-être pas.

Bah, organisez nous le petit bal des amis autour d'une coupe de champagne. Que la fête commence ! Messieurs Huchon et Montebourg offrez nous la première danse. Ohé ohé au bal, au bal, au bal Huchon !

Anatole de Mururoa, le 27 juillet 2012

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 13:11

Denis Masséglia, président du Comité national olympique et sportif français ne manque pas de toupet* : "Les JO rapportent plus qu'ils ne coûtent." Un digne émule de Georges Marchais : plus c'est gros, plus ça passe.

Il suffit d'enquêter sur ce qui s'est passé ou se passe dans les Etats organisateurs ou de rencontrer ceux qui en France ont eu à subir les JO d'hiver. Si l'ego des politiques et des dirigeants sportifs s'en est trouvé flatté, les finances publiques ont elles subi d'irréparables outrages.

*Entretien à Ouest-France du 25 juillet 2012

PS Dans le même quotidien, daté cette fois du 26 juillet, ce titre en page 2 : "La Grèce paie encore la facture des JO de 2004". Médaille d'or du mensonge, Masséglia ?

Anatole de Mururoa, le 26 juillet 2012

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 06:21

Le président de la Ligue de football professionnel Frédéric Thiriez vient de pondre un communiqué répondant point par point à la pétition "SOS Ligue 2" circulant actuellement parmi les clubs de L2 et qui l'accuse d'avoir bradé ce championnat aux télévisions sans se préoccuper de l'assistance dans les stades.

Ce long texte (www.lfp.fr/) est un pur chef d'oeuvre de langue de bois, à enseigner dans toutes les écoles vouées au marketing. Un hymne à la nouvelle chaîne qatarienne, "sauveuse du football" qui a eu la bonté de "décaler les rencontres le vendredi, de 18 heures à 18h45" (...) Et grâce à qui, nous avons la meilleure L2 d'Europe". Sic !

Médaille d'or, médaille d'argent et médaille de bronze à ceux - ils ne seront pas nombreux - qui pourront expliquer à leurs camarades le tronçonnage du football en L1 et L2 entre le vendredi, le samedi, le dimanche et le lundi.

Frédéric Thiriez, si vous n'êtes pas titulaire de la Légion d'honneur, il faut vous l'attribuer en urgence. L'émir du Qatar se fera un plaisir de vous la remettre.
Anatole de Mururoa, le 27 juillet 2012

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 06:06

Mme Trierweiler accompagnée de son officier se sécurité s'est donc rendue en toute discrétion au fort de Brégançon la semaine passée pour repérer le cadre des futures vacances présidentielles.

Il est donc normal que nous lui posions quelques questions normales.

- A quel titre s'y est-elle rendue ? Mme Trierweiler non divorcée ? Divorcée ? Maîtresse - compagne du président ?

- Comment s'est effectué le voyage ? Par des moyens normaux (train, voiture) ou des moyens spéciaux (avion de ligne, jet privé) ? Sur quels fonds, ces dépenses ont-elles été engagées ?

-  Combien coûte l'entretien du fort de Brégançon ? Combien de personnes vont être employées ? Sécurité ? Ménage ? Cuisine ? Eau, gaz, électricité, taxes locales... ?

- Ce séjour prochain est-il la raison qui a poussé François Hollande à rendre visite à Jacques Chirac la semaine passée ? A-t-il reçu quelques conseils sur le comportement à avoir avec les paparazzi fort nombreux au pied du fort ?

Une certitude, nous ne sommes pas en présence d'une présidence normale passant des vacances normales, en compagnie normale, dans des circonstances normales, en un lieu normal. "Paroles, paroles, paroles..." - "Cocus,cocus, cocus", répondit l'écho.

Anatole de Mururoa, le 27 juillet 2012

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 14:40

Forts de leur sens de la démesure, les dirigeants de la Pravda des sports, alias L'Equipe, ont cru bon de mettre en vente un journal aux dimensions totalement inadaptées à la lecture pour les couillons qui se hasarderaient à l'acheter.

Pouvoir écrire "le plus grand quotidien sportif du monde" flattera leur ego. Cela rendra-t-il pour autant ce journal, dont le lectorat ne cesse de chuter, plus intéressant ? Ou leur chaîne de télévision plus crédible ? On peut en douter. L'intelligence ne se décrète pas.

Anatole de Mururoa, le 26 juillet 2012

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 09:39

Monsieur le Président, lors des cérémonies consacrées au soixante-dixième anniversaire de la rafle du Vél d'hiv, vous avez déclaré : "Un crime commis en France par la France." Peut-on amalgamer la France de ceux qui, dès le 18 juin 40, lançaient un appel à la résistance avec celle des titulaires de la francisque ou des planqués qui vivaient paisiblement sous le régime honni de Vichy ?

Anatole de Mururoa, le 26 juillet 2012

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 09:18

Tom, un ami très cher, m'a transmis ses propositions sur ce que pourrait être la feuille de route de Lionel Jospin. Rappelons que l'ancien premier ministre vient d'être choisi par François Hollande pour présider la commission "de moralisation de la vie publique". Nous nous sommes permis d'amender ses propositions qui nous semblaient trop sévères.

- Un seul mandat d'élu, sans possibilité d'aucun cumul de fonction.

- Salaire : quatre fois le smic, le même pour tous, avec frais de déplacements plafonnés.

- Logement de fonction dans une HLM : cela permettrait d'évacuer ceux - ils sont nombreux - qui n'y ont pas droit, en particulier bon nombre de journalistes, et surtout offrirait aux élus la chance de partager la vie quotidienne de leurs électeurs.

- Points de retraite alignés sur le régime de la Sécurité sociale.

- Suppression des régimes spéciaux de retraite des parlementaires et autres avantages.

- Suppression du Sénat.

- Suppression du Conseil économique et social.

- Suppression de toutes les agences d'Etat florissantes et inutiles.

Est-il nécessaire d'engager des dépenses inconsidérées et surtout d'attendre la fin du mois de novembre pour mettre en oeuvre ces mesures qui nous semblent de bon sens ?

Anatole de Mururoa, le 26 juillet 2012

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 10:15

"Je condamne vivement l'acte irresponsable du conducteur aux conséquences dramatiques." Bertrand Delanoé a tenu à se manifester après l'accident de la rue des Flandres qui a dimanche provoqué la mort d'une mère et de sa fillette. Le maire de Paris a réagi vite et bien, quoique le contraire "je ne condamne pas..." eût été surprenant.

"La violence routière reste un fléau." Bien vu. "Et nous continuerons à tout mettre en oeuvre pour la combattre." TOUT ? Doucement, Bertrand Delanoé. Le conducteur était très bien connu des services de police avec vingt-deux "cas" le mettant en cause, il conduisait sans permis après avoir pu malgré tout louer un véhicule. Il allait trop vite,  était alcoolisé et avait des traces de cannabis dans le sang, si l'on en croit le communiqué des enquêteurs. Alors le "je tiens à assurer la famille (...) de tout mon soutien dans cette épreuve" devient un peu déplacé, monsieur Delanoé. Votre rôle d'élu est de prévenir et de mettre en oeuvre les moyens de cette prévention, non de geindre après la catastrophe à l'instar de ces membres de l'Administration toujours "responsables (et encore...) mais pas coupables".

Anatole de Mururoa, le 24 juillet 2012

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens