Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 06:05

Nous l'évoquions hier, Pascal Dupraz, l'entraîneur de Toulouse, victime vendredi soir d'un terrible bombardement aérien à Rennes, se trouve toujours entre la vie et la mort. Les rumeurs les plus folles ont couru hier sur son état. Certains évoquaient la possibilité d'une greffe de cerveau, alors qu'il semblerait que seuls certains de ses membres inférieurs brûlés au dix-huitième degré seraient menacés. Toujours est-il qu'ADM News tiendra informé ses fidèles lecteurs sur l'évolution de la santé de celui que toute une ville chérit.

Toulouse est sous le choc. Des réunions spontanées se sont produites sous les fenêtres de la chambre où repose l'immense entraîneur que d'aucun voyaient déjà exercer ses immenses talents lors de la prochaine saison au Bayern de Munich. Les supporteurs de Pascal auront eu la satisfaction de lire le communiqué du président de la République Francois Hollande qui a dénoncé "le lâche attentat visant à nuire à la vie de l'un des plus prestigieux entraîneurs français."

En Bretagne, la chasse à l'homme se poursuit. D'importantes forces de sécurité ont été mobilisées, y compris aéro-navales. Selon le procureur de la République de Rennes, les auteurs auraient été identifiés, mais il ne veut pas en dire plus "pour ne pas entraver le travail des enquêteurs".

Toujours est-il que les dirigeants du football français vont devoir prendre des mesures énergiques pour que de telles images qui nous évoquent les heures sombres de la guerre du Vietnam ou encore d'Irak ne se reproduisent plus.

ADM, le 27 novembre 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 14:30
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 11:42
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 07:36

C'était en 1979, quelques semaines avant le sommet des Non-Alignés. Imprégné de la légende Castro et des écrits du Che, un jeune journaliste, qui allait se marier, découvrait avec sa compagne Cuba, l'île de la "Liberté".

Découvrait n'est pas le mot juste. Le fait d'être logé au domicile de son ami de promotion, correspondant de l'AFP, allait faire de lui un prisonnier, pardon un "touriste libre" qui n'avait pas le droit de quitter un rayon de 20 km autour de La Havane. 

Son séjour fut un choc idéologique. Il eut beau sur place relire le Che, il ne comprenait pas ce qu'il constatait de jour en jour. Entre autres, le racisme contre le peuple noir, la misère dans les échopes, les privilèges des occupants soviétiques et autres étrangers "amis", le bourrage de crâne permanent par panneaux et radios cumulés, les tentatives des services secrets de le polluer... De guerre lasse, il abrégea son séjour de vingt-huit à dix-huit jours.

De retour à Paris, il écrivit un très long texte qu'il proposa à ses copains du "Matin de Paris", le journal en vogue de l'époque, Bernard Langlois et Hervé Chabalier. Ces derniers brocardèrent son virage idéologique et refusèrent la publication. Un an plus tard, après que des candidats à la fuite eurent envahi l'ambassade du Venezuela, ils lui demandèrent son texte. Mais il était trop tard. Il avait définitivement compris les vertus du communisme.

Non, l'ancien "touriste libre" ne pleurera pas la mort du Lider Maximo.

ADM, le 26 novembre 2016

PS Que personne n'ose croire que je suis un thuriféraire de l'ignoble Battista qui asservissait son peuple avant 1959.

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 07:30
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 17:32
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 15:07

Vous êtes le millième, le cinq millième, le dix millième...

Nous passons exceptionnellement dans votre quartier...

Notre promotion ne dure qu'un jour...

Adhérez, et on vous offre 80€, 150€, 300€...

Profitez de notre crédit à 2,75%, 3%, 3,5% et pourquoi pas le tête à queue à 69%...

Vous avez gagné un Ipad, un Iphone, une paire de bas, des couches culottes, une fenêtre, le droit d'être connu...

Payez-vous une voiture pour 80€ par mois, 100€, 300€, 500€...

La maison pour 100€, l'épouse sur site pour 200€,la maîtresse pour 300€ (soyons sérieux, respectons les convenances)...

La croisière, la salle de bain, les toilettes et le matelas pour le prix d'un...

Wouah ! wouah ! wouah ! wouah !, comme dirait mon quatre-pattes préféré. Télévisions, radios, prospectus dans la boite aux lettres ou dans la rue, coups de fil à la maison... Elles et ils veulent tous mon bien.

Cela me rappelle une pub qu'une certaine banque avait développée dans les années 80 : "Votre argent nous intéresse." Il paraît que cette campagne avait fait un bide. Dommage, pour une fois qu'une banque ne mentait pas...

Bref, cessez* de me faire gagner. Vous heurtez mes convictions de sado-masochiste.

 

ADM, le 24 novembre 2016

*Pardon, mais j'accepte une exception : le centre de mes impôts. Mais... Sniff !

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 21:36
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 20:28
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 16:23

Voilà bien longtemps, je possédais un ordinateur protégé par un anti-virus commercialisé par Norton Symantec. Depuis bien longtemps, j'ai annulé le renouvellement automatique pour un produit autrement plus efficace. Mieux, cet ordinateur n'existe même plus.

Voilà que cette organisation criminelle américaine se réveille et, le 31 octobre, sans aucune alerte me taxe de 99,99€. Appel pour protester et expliquer la situation. Bla bla bla bla bla. "Le nécessaire sera fait."

Quelques minutes plus tard, mon fidèle anti-virus (Kaspersky pour ne pas le nommer) m'informe qu'une nouvelle application a été ajoutée à mon ordinateur et "qu'elle risque d'en perturber le fonctionnement". J'ai le choix entre la télécharger - preuve que vous ne l'aviez pas - ou la supprimer de Google Chrome. Impossible d'hésiter.

Après avoir suspendu les futurs prélèvements de cette société pirate, je ne tomberai plus dans le piège des salariés de Norton Symantec :  pourritures vous étiez ; pourritures vous êtes ; pourritures vous resterez. Américains en somme.

ADM, le 23 novembre 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens