Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 08:22


La liste funèbre s'égrène jour après jour. Soixante-dixième soldat français tué en Afghanistan, le dix-huitième depuis le début de l'année. Pourquoi?
Alors qu'une écrasante majorité de Français ne cesse d'exprimer son opposition à cette intervention, nos politiciens continuent de privilégier l'option militaire avec cette semaine encore le vote du Parlement sur la Libye. Le mouvement orchestré à l'origine par Chirac et Jospin - toujours cette complicité droite/PS - s'est amplifié depuis l'arrivée de Sarkozy au pouvoir et la réintégration de la France au sein du commandement de l'Otan.
Et ce n'est pas la simagrée de visite du chef de l'Etat sur le terrain qui change la donne. La France ne décide rien. Elle n'est que le toutou du Pentagone. Le changement de stratégie évoqué, le baratin du prince "mieux protéger nos soldats (...) il faut savoir arrêter une guerre" ne sont que des leurres destinés à satisfaire ceux déjà convaincus par la parole élyséenne.
Soyons juste. Sarkozy sait présenter "ses condoléances" aux familles, "partager leur douleur" et même parfois remettre la Légion d'honneur à titre posthume. Pour le reste, comme toujours avec lui, les actes suivent rarement les paroles.
Pendant que nos soldats tombent pour rien en Afghanistan, les magazines publient la photo d'un couple heureux. Lui en short tient la main de sa douce en maillot deux pièces. Un ventre rebondi révèle que la dame est enceinte. Ah le bonheur du couple Sarkozy, n'est-ce pas l'essentiel pour nos larbins de l'information?
Français, aurez-vous le courage l'an prochain de renvoyer ces deux-là? Inscrivons-les aux futures courses de berceaux du XVIe arrondissement, un terrain de jeu où ils pourront parader sans que nous en souffrions.

Anatole de Mururoa 15 juillet 2011

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 09:27

Ah le joli bordel! Détails, les galipettes supposées de DSK. Futilités, les menaces du nucléaire au Japon. Historiettes, les promesses de pouvoir d'achat du candidat Sarkozy. Balivernes, les opérations militaires en Libye, en Afghanistan et en Côte d'Ivoire. Sottises, les affrontements entre Palestiniens et Israéliens... L'essentiel est ailleurs. Place aux agences de notations qui nous mettent un joli bordel dans notre organisation européenne.

Certes direz-vous, elles sont dirigées par des criminels en col blanc qui n'ont qu'une envie mettre à feu et à sang les peuples en les asservissant à leur diktat humaniste: "Crevez, chiens, pourvu que nous puissions spéculer." Et vous aurez raison.

Cela dit, les agences de notation ont tout de même un immense mérite : montrer l'imposture de ceux censés nous diriger. Les voyez-vous ces ministres des Finances de tous poils, ces experts ès économies de tous crins. Baise-main Monsieur, baise-main Madame. Entendez-vous la spécialiste des subprimes, l'adulée des socialistes et de l'UMP, Christine Lagarde en rajouter du verbe haut qui sied aux grandes bourgeoises new-yorkaises : "Les Grecs ne font pas assez d'efforts." Admirez cette pantomime de guignols incapables de s'entendre, inaptes à prouver que deux et deux font quatre. Alors, ils baratinent: "Pensons à un gouvernement européen des Finances..." Et patati, et patata.

La solution existe pourtant. D'une simplicité désarmante. Organisons des référendums européens débouchant sur des traités. Et pour respecter la fierté nationale de tout un chacun, proposons de leur donner trois noms de villes : Maastricht, Nice et Lisbonne. Peuples, il vous suffira de voter "oui" à ces traités et tout ira mieux. N'est-ce pas Simone Veil?

Anatole de Mururoa 13 juillet 2011

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 19:53

"Deux bavures pour plus de mille opérations, c'est un résultat exceptionnel... Nos armes sont très performantes... Notre porte-avions, après une montée en puissance (sic) un peu compliquée, tous nos alliés nous l'envient... Nous agissons, alors que d'autres se contentent de parler..."

A entendre cet après-midi le ministre de la Défense, un certain Gérard Longuet bien connu pour la persistance de ses convictions et sa conduite irréprochable des affaires, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes en guerre. Et notre belliciste de poursuivre : "Khadafi n'a aucun droit d'être dans le jeu des négociations entre Libyens." Ce ministre aurait-il tenu le même langage quand le chef de l'exécutif se vautrait voilà peu devant son invité libyen? A l'époque, l'insolente Rama Yade réservée sur cette visite avait été priée de fermer son clapet.

Les Français ont bien la mémoire courte. "Des veaux", disait de Gaulle. Au nom de quelles valeurs prétendent-ils séparer le bon grain de l'ivraie? Comment choisissent-ils leurs théâtres d'opération? Pourquoi la Libye et pas la Syrie? Pourquoi l'Afghanistan et pas la Palestine occupée? Pourquoi la Côte d'Ivoire et pas la Corée du Nord?

Valsent les millions d'euros de nos impôts. Pourrissent les cadavres de nos soldats tués au combat ou pire abattus par leurs propres frères. Qu'importe. Ceux qui nous dirigent ont pour conduite, celle de leur orgueil. Aujourd'hui, à l'exception des députés du Front de gauche et d'Henri Emmanuelli, ils ont trouvé au Parlement les odieux complices - UMP  et socialistes unis dans le déshonneur - de leur soif de sang. L'intervention militaire en Libye se poursuivra donc.

Quand les islamistes de Benghazi se retourneront contre la France, ne nous avisons pas de ricaner. Nos maîtres seraient trop heureux de nous accuser de trahir les intérieurs supérieurs de l'Etat. Misérable gouvernement, misérables politiciens et, craignons-le pour 2012, pauvres électeurs.

Anatole de Mururoa 12 juillet 2011

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 05:59

Ah Mesdames! votre qualification pour les demi-finales du Mondial de foot est le plus beau des cadeaux pour cette centième saute d'humeur. Au terme d'un final époustouflant, vous avez réalisé le match presque parfait. Presque, parce que tant était grande votre domination que vous n'eussiez point dû attendre cette aléatoire séance de tirs au but pour éliminer ces tenaces Anglaises. Douce soirée, car, dans le même temps, disparaissaient vos orgueilleuses voisines d'Outre-Rhin qui devant leur public se voyaient déjà dominer le monde.

Mesdames, je vous aime. Vous pratiquez un jeu spectaculaire, offensif, où simulations, injures, contestations et crachats ne trouvent pas place. Un jeu où l'arbitre ne cesse de... sourire. Mesdames, je vous en supplie, restez comme vous êtes. N'allez pas singer, comme souvent dans la vie quotidienne, vos compagnons mâles aussi pourris que prétentieux.

Anatole de Mururoa 10 juillet 2011

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 05:47

Il était une fois un renardeau trouvé le long d'une route du Sud Ouest par un couple, alors que sa mère venait d'être écrasée. Pendant quinze mois, ces personnes au grand coeur vont élever celui qui va devenir "Zouzou". Hélas pour les gentils, ce monde est cruel. "Des braves gens à la Brassens" ont porté plainte.  Mais quand les gardes de l'Office national des forêts sont venus le capturer, Zouzou avait mystérieusement disparu dans la nuit de sa cage. Il est parfois de beaux mensonges. Là où tu es, Zouzou, rêve bien. Oublie ce monde où des salauds de bipèdes osent menacer de mort tes protecteurs, simplement parce qu'ils désiraient que tu vives.

Anatole de Mururoa 10 juillet 2011

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 10:07

Nous voici revenus au temps des attaques de diligences. Hier soir, dans les quartiers nord de Marseille, une trentaine de jeunes cagoulés ont bloqué un TER avant de s'attaquer à un train de marchandises. La SNCF a porté plainte même si aucun objet de valeur n'a été dérobé. L'enquête devrait rapidement aboutir. De source policière locale, les auteurs auraient été identifiés. Il s'agirait de supporters du Paris-Saint-Germain recherchant Léonardo en provenance d'Italie.

Anatole de Mururoa 8 juillet 2011

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 05:45

Honteux. La Cour des comptes présidée par le socialiste Didier Migaud ose remettre en question la politique de sécurité publique menée depuis 2002 par le ministre de l'Intérieur, puis président Nicolas Sarkozy. La police, entre autres reproches, n'occuperait pas assez le terrain. Immédiatement Claude Guéant est monté au créneau, fustigeant erreurs, inexactitudes, manques et interprétations.

Il est de notre devoir de citoyen devenir au secours de notre ministre de l'Intérieur. Moi, les policiers, je les vois tous les jours sur le terrain. Précisément au supermarché local où ils effectuent en uniforme leurs courses. La scène est banale : l'un reste à l'entrée du magasin, pendant que l'autre, pistolet à la hanche, parcourt les rayons  la recherche de sa pitance. Eh bien croyez-moi, cette boutique n'a jamais connu de hold up. Preuve de leur redoutable efficacité. Certes mon domicile a été cambriolé cinq fois. Mais nos bons policiers à notre image ne possèdent pas le don d'ubiquité. Bon appétit messieurs!

Anatole de Mururoa 8 juillet 2011

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 17:46

Enfin une bonne nouvelle. Pyeongchang, la ville sud-coréenne, accueillera les JO d'hiver en 2018. Exit Munich et surtout Annecy écrasées dès le premier tour du scrutin à Durban.

Certes l'orgueil de nos dirigeants en prend un coup, mais l'essentiel est ailleurs. Nos finances nationales déjà malmenées se porteront moins mal.  Allez donc demander aux Grecs ou aux Chinois ce que leur a coûté l'organisation des Jeux d'été. Quant aux Londoniens, combien aujourd'hui regrettent leur victoire à la Pyrrhus sur Paris?

Derrière le baratin de ceux qui ont intérêt à s'en mettre plein les poches ou à assouvir leur ego, il existe une certitude : le peuple par ses impôts a toujours payé très cher la vanité des politiques. S'ils veulent nous offrir des jeux, que ces derniers, comme au temps de la République romaine, les paient de leurs propres deniers. On verra alors s'ils sont nombreux.

Anatole de Mururoa 6 juillet 2011

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 10:05

François-Marie Banier aime l'argent. Après sa réussite avec Liliane Bettancourt, voici qu'il a eu la tentation de grapiller quelques euros à un SDF.

Samedi dernier, notre photographe des élites se promène sur les Champs-Eysées. Apercevant un SDF couché sur le bitume, il le prend en photo sans le consulter. L'autre, peut-être connaît-il le droit à l'image, lui demande de supprimer ses clichés. "Ta gueule, clochard!" Une réplique digne du "casse-toi, pauvre con!" d'un locataire du Faubourg-Saint-Honoré tout proche. Une paire de gifles atteint alors notre reporter ès misère pour l'occasion. S'en suit un dépôt de plainte avec demande de dommages et intérêts, plainte qu'il finira par retirer après quatre jours de tempête sous son crâne de dandy.

Des sous de la femme la plus riche de France aux picaillons d'un gueux, Jean-Marie Banier prospecte large. Au point que certains envisagent pour lui ni plus ni moins qu'une candidature à la présidentielle. L'an prochain, appliquant le dicton "la m... se nourrit de la m...", les électeurs scatophiles auront plaisir à déposer au nom de François-Marie Banier leur étron dans l'urne.

Anatole de Mururoa 6 juillet 2011

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 13:22

Chers lecteurs, je viens de recevoir ce matin une lettre d'Helmut, un ami allemand en plein désarroi. En voici une rapide traduction. 

"Cher Anatole, Je suis désespéré. Je viens de recevoir en compagnie de 10000 de mes collègues ma lettre de licenciement. Je travaillais pour l'équivalent de votre Pôle emploi en Allemagne. Comme tout va bien dans ce fichu pays, je n'ai plus assez de boulot : ici, le taux de chômage est en effet tombé à 6,9% et on s'attend encore à une amélioration. Nous pourrions être finalement plus de 17000 à perdre notre job. Et ce d'autant plus que notre commerce extérieur affiche un insolent excédent. Il dépassera les 100 milliards d'euros en fin d'année. Pas de récession en vue. (...) Je ne sais quoi faire. Peut-être devrais-je envisager de quitter ce pays de malheur. Que me conseilles-tu ?..."

"Cher Helmut, arrive vite en France. Nous t'attendons avec impatience. Chez nous, tu trouveras un taux de chômage qui tutoie les 9,7%, ce qui devrait te permettre de trouver du taf à Pôle emploi. Le déficit du commerce extérieur s'accroît sur un rythme mensuel de 5 à 6 milliards d'euros. Aucune amélioration n'est prévue à court terme et notre pouvoir d'achat ne cesse de s'effriter. (...) Seul inconvénient, l'obligation de te convertir au culte du plus grand président de notre histoire. Nicolas n'est pas Angéla. Il faudra t'y habituer."

Anatole de Mururoa 5 juillet 2011

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens