Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 21:57
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 14:07

Maître des mots méprisants et mensongers,

Eternel baratineur de foire pour gogo ahuri.

Nourrira plus vite que prévu le moment béni

Et tant souhaité où la rapacité, l'incapacité,

La lâcheté sans honte affichées seront brisées.

ADM, le 7 juillet 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 22:26
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 11:23

Penchée sur lui, la renarde le couvait d'un œil attendri. Que lui était-il arrivé ? Ah oui, il s'était revu à onze ans, descendant du bâtiment venu des confins du cosmos. Que se passait-il ? Combien de temps s'était-il évanoui ?

Deux silhouettes se présentèrent à la porte du vaisseau. Ses parents, tels qu'il ne les avait jamais connus, sinon en photo : en tenue de jeunes mariés ! Ils prirent pied sur la première marche.

Une violente explosion déchira l'encre des ténèbres. Un immense soleil apparut. Dans un premier temps, il sembla fondre sur la clairière, puis il commença à tournoyer en volutes de plus en plus désordonnées. La masse gazeuse de Jupiter, suivie de sa traîne de satellites, emplit le ponant. Le sol trembla. Les arbres s'embrasèrent. Par dizaines, des volcans en fureur émergèrent d'un océan qui, quelques instants plus tôt, n'existait pas.

Le marcassin se mua en Sénèque déclamant dans les jardins de Babylone. La libellule révéla le sourire espiègle de Mozart penché sur un clavecin. Devenus légion d'angelots, les renardeaux s'égayèrent au milieu des nues rougeoyantes. Le chat épousa l'apparence de Toutankhamon hurlant au sommet d'une pyramide inca. Le marcassin se mêla à la moustache de Vercingétorix en lutte contre un dragon.

Indifférente à l'environnement, la gentille renarde ne cessait de le fixer avec une bienveillance si rassurante dans cette atmosphère de fin du monde.

- "Mais qui es-tu ?"

- "L'alpha et l'oméga. Je te l'ai déjà dit. Celle à l'origine du temps et des espaces."

- "Mais tu es..."

Il n'acheva pas sa phrase.

En sueur, il s'éveilla, allongé sur le dolmen qu'il aimait saluer les nuits de pleine lune. Une légère brise caressait son visage apaisé. Sa sœur sélène colorait la scène de ses rayons jaunâtres. En ce furtif moment, tout lui semblait volupté et sérénité. Pourtant une saveur inconnue humectait encore ses papilles. Son esprit prit alors conscience qu'il venait de voyager hors du temps.

ADM, le 6 juillet 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 12:03

Insultant, inadmissible, insupportable, discriminatoire.... Selon certaines sources, le taux de réussite au baccalauréat cette année n'atteindrait toujours pas les 100%.

Combien faudra-t-il de temps au gouvernement pour tenir la promesse de Lionel Jospin d'offrir à toute une génération ce diplôme reconnu universellement ? Le baccalauréat version Najat Vallaud-Belkacem ? Un scandale que les honnêtes gens au sein de notre gauche humaniste sauront combattre comme il se doit.

ADM, le 5 juillet 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 10:53

Bien sûr, nous eûmes des orages. Il fallait bien que l'information existât et que nous eussions des désaccords. Mille fois, tu pris un parti-pris. Mille fois, je te délaissai. Mais tu sais, Coin-coin de mon coeur, de l'aube claire jusqu'à la fin du jour, je t'aime encore, tu sais je t'aime.

Oh "Canard enchaîné", toi la plus vieille exception de dignité au milieu du cloaque des merdias avachis, tu continues à émettre la plupart de ces valeurs que les anciens m'enseignèrent.

Bien sûr, il t'arrive de te tromper. Bien sûr, tu exhales parfois des relents de mauvaise foi. Pourtant tu restes le symbole de la liberté de la presse, digne de tes créateurs libertaires qui te donnèrent le jour à une époque où le peuple servait de chair à canon.

Alors, bon anniversaire, cher "Canard". Toi qui es tout, sauf "enchaîné". Puisses-tu vivre encore un siècle. Ou plus.

ADM, le 5 juillet 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
4 juillet 2016 1 04 /07 /juillet /2016 14:01
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 12:11
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 10:50

Le ciel s'éclaira de cette lumière bleuâtre habituelle aux salles d'opération. Le silence se fit. Le vent s'apaisa. La petite troupe animalière se figea dans une attitude où l'observateur le plus scrupuleux n'eût pu déceler la moindre crainte. Même le hérisson qui se prétendait philosophe n'érigea aucun de ses piquants Tous regardaient la clairière.

Tous feux allumés, l'objet descendit en une langoureuse lenteur. Il se posa sans que la moindre herbe tressaillît.

Les lumières s'éteignirent. Une porte s'ouvrit. Une créature apparut. Même fine silhouette, même pelage roux, même regard de velours. "Mais, mais, c'est toi ? Ce ne peut être toi, renarde."

- "Sois calme. Oui, c'est moi. Ou plutôt mon autre moi."

- "Mais..."

- "Il te faut encore apprendre beaucoup. Sache qu'en certaines circonstances le temps jusqu'alors réel se transforme en un temps complexe. Un temps sans ordre et sans aucune structure. Nous ne sommes qu'informations. Qui est qui ? Lui seul le sait."

Sur ces entrefaites, une juvénile silhouette apparut. D'un pas hésitant, elle descendit les marches qui la menaient au sol.

"C'est impossible. Les cheveux bouclés, la culotte bavaroise, cette oreille décollée, les lunettes... Mais c'est moi ! C'est moi quand j'avais onze ans."

Il n'eut que le temps de s'évanouir.

ADM, le 3 juillet 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
2 juillet 2016 6 02 /07 /juillet /2016 19:35
Repost 0
Published by Hervé Kerivel
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens