Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 07:44

Ayrault, Cosse, Placé, Pompili, Baylet... La simple énumération de ces noms, sans oublier la dégradation de Macron, suffit à caractériser le nouveau gouvernement français : le plus ridicule de toute la Vème République.

C'est donc à une véritable tournée des poubelles que s'est livré Normal 1er, cap'tain à la dérive. À croire qu'au moment où, tel le Titanic, la France sombre dans les abysses de la crise, personne à gauche ne veut plus monter sur son pédalo. À l'exception de quelques bipèdes acéphales, fossoyeurs de civilisation, déshérités du suffrage universel, fumeurs de cannabis ou encore racleurs de parquet. Cela fait peu. Trop peu. Flamby finira-t-il son quinquennat ? Depuis hier, la question mérite d'être posée.

ADM, le 12 février 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 16:08

... le rapport entre du foie gras et un étron d'une part, entre un brave homme et un socialiste d'autre part.

Hé bien la solution est d'une simplicité désarmante : du foie gras se transformera toujours en étron, alors qu'un étron ne se transformera jamais en foie gras. De même un brave homme peut devenir socialiste, alors qu'un socialiste ne deviendra jamais un brave homme. Eureka !

ADM, le 10 février 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 08:05

L'Olympique de Marseille cherche un repreneur ? Anatole l'a trouvé. Alain Afflelou, rachetez l'OM et offrez vos trois paires de lunettes aux abonnés lorsqu'ils souscriront. Cela évitera, la dprochaine fois, à certains abrutis de confondre le bus du PSG avec celui d'honorables touristes chinois. Ne doutons pas que ces derniers sauront, à leur retour au pays, vanter les qualités d'accueil de la cité des sardines et par extension de la France.

ADM, le 9 février 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 17:21

Nicolas Sarkozy, mécontent d'une question portant sur sa place dans les sondages, vient de gifler ce weekend une jeune journaliste de l'AFP, la traitant au passage de "pétasse". Quelques minutes plus tard. l'ancien chef de l'Etat a regretté son geste, promettant (interdit de sourire) "qu'il ne recommencera plus". Fallait pas, mon bon Sarkoko, chacun sait que tu "n'as pas changééé", comme le fredonne un chanteur très populaire chez les vieilles bourgeoises.

ADM, le 8 février 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 11:58

Deux procès le même jour, mais pour deux cas fort différents. D'une part, Jérôme Cahuzac, beau, brillant, intelligent, ancien ministre. Qu'a-t-il fait de mal, sinon planquer quelques modestes millions d'euros à l'étranger, tout en étant le chef des croisés poursuivant à juste titre le contribuable tenté d'en faire autant ? Pas de quoi fouetter un chat ! Après tout, n'est-il pas socialiste ? Le mensonge et l'appât du gain ne sont-ils pas l'apanage de ce gouvernement et de son grand sachem, Normal 1er ? D'autre part, un vieux scrogneugneu hors service, ancien patron de la Légion étrangère, un paumé qui a perdu son temps à défendre la France ! A son âge, comment ose-t-il quitter sa maison de retraite pour s'opposer à la venue des gentils migrants que veut nous offrir notre cher tonton François ? Il n'y a pas photo entre les deux cas. Souhaitons que notre brave Justice saura nous mitonner deux sentences exemplaires. A la sauce hollandaise.

ADM, le 8 février 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
6 février 2016 6 06 /02 /février /2016 21:01

Quarante euros. Voilà ce qu'a dû payer, la semaine dernière, le public rennais pour assister au premier "one man show" de Michel Drücker. Celui qui s'accroche à sa carrière de bateleur comme une moule bretonne engluée dans une marée noire tenait en effet à revenir sur des terres qui l'avait recueilli, lui et sa famille, lors des heures sombres de notre histoire.

A quoi eurent donc droit les spectateurs pour cette somme non négligeable ? Eh bien, entre autres à une séquence où le père Michel montrait une photo de son épouse Dany Saval entourée de ses chiens. Séquence enrichie de cette confidence stupéfiante, sinon hilarante : "Bientôt, elle me nourrira aux croquettes, tant elle est attachée à ses toutous." Mazette ! Etonnant que les braves gens qui ont mis la main à la poche n'aient pas gardé un chien de sa chienne au dinosaure de l'audiovisuel français.

ADM, le 6 février 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 10:43

Braves usagers, consultez Anatole, le devin du rail ! Avec lui, vous connaîtrez tout des manquements de la SNCF. Trois à quatre fois par mois, il lui prend le besoin ou l'envie de se rendre à Paris. Et là, garantie assurée à 100%, il trouve sa gare fermée ou découvre une multiplicité de trains supprimés. Hier, ils étaient au nombre de trois successifs.

Certes les raisons sont multiples selon les saisons ou les fantasmes de nos braves cheminots : trop chaud, trop froid, chute d'arbres ou de feuilles, mouvements sociaux pour La Défense des acquis, malaises de conducteurs ou de passagers, aiguillagesen panne, agressions diverses, solidarité avec les grévistes de Vladivostok ou les collectionneurs de papillons injustement poursuivis par Bercy...

Bref, avant d'emprunter les chemins de fer, appelez ADM au numéro habituel. Il vous indiquera avec précision le moment où vous ne devez à aucun cas partir : à savoir quand lui-même subit le train-train de la paresse

ADM, le 5 février 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 23:43

Les sixties. Rennes. Un étudiant breton en histoire, un jeune Turc qui se lançait dans les sciences économiques. Au café, nous parlions de la guerre du Vietnam, du Ché, du grand Charles, de l'existence ou non de Dieu, de notre revendication d'aller voir les filles dans leurs résidences universitaires. Nous comparions nos lectures, écoutions de la musique classique, allions en boîte écouter les Stones, les Beatles ou Elvis. Joan Baez et Bob Dylan symbolisaient une époque qui aspirait au "peace and love". L'insouciance des vingt ans. Pas de drame, pas de deuil. L'avenir devant nous...

Quatre février 2016. Dans ce grand hôtel du quartier Montparnasse, nous nous sommes immédiatement reconnus. Avons-nous changé ? Un peu sans doute. Mais à la réflexion pas tant que cela. N'est-ce pas mon ami de Galatasaray ? Et la valse des souvenirs a débuté. Tourne, tourne la vie...

Nous nous sommes promis de ne plus perdre le contact. Mais dieu que sept heures pour évoquer cinquante ans de séparation, c'est court !Trop court pour de chaleureuses retrouvailles.

ADM, le 4 février 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 12:22

Bou-le-ver-sé ! Depuis ce matin, après avoir entendu sur RTL la chronique de François Lenglet, Anatole est même perdu.

Ainsi le déficit de l'assurance-chômage se creuse ? Pourtant le régime des salariés est positif de 25 milliards d'euros. Alors ? Est-ce le déficit des intermittents du spectacle (20 milliards) et celui des intérimaires (20 milliards) qui expliquent ce naufrage ?

Anatole voudrait comprendre. Ces chiffres sont-ils exacts ? Pourquoi maintient-on ces fameux et néanmoins déplorables (?) régimes spéciaux ? Au nom de quelle République ? Au nom de quelle justice ? MM Valls et Sapin, entre autres bipèdes gouvernementaux, vite aidez-moi !

ADM, le 3 février 2016.

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 12:32

"Sylvie, Carole et Fabienne, venez, venez, mes canettes, tonton François vous invite au dîner en l'honneur de Raul Castro, le chef de l'Etat cubain." L'occasion était bonne pour notre grand timonier de fêter sa grâce présidentielle envers une femme qui avait (NDLR : pas d'opinion sur le sujet)abattu son mari de trois balles dans le dos.

Qu'allaient donc dire les trois filles de Jacqueline Sauvage au renommé défenseur des droits de l'Homme, et éventuellement de la Femme ? On ne le saura jamais. Les services élyséens, ayant recouvré leurs esprits embrumés, ont corrigé la bourde en assurant que les trois jeunes femmes seront reçues "dans les jours à venir".

Heureusement, les nombreux invités n'ont pas eu le loisir de remarquer cette triple absence. Les pisse-champagne et chie-caviar ne font jamais défaut quand il s'agit de se rincer la luette aux frais du contribuable. Parmi eux, un certain Mélenchon qui, la veille même, avait pourtant traité la présidence actuelle "de pire régime de la Vème République". Mais notre Merluchon, en bon poisson qui pourrit par la tête, ne pouvait tout de même pas manquer ses courbettes au camarade Raul, tout en se pourléchant les babines de mets que ses camarades sans-dents ne pourront jamais approcher.

"A la soupe ! A la soupe !", haranguaient les services élyséens. En attendant le grand soir où cette racaille politico-peoplo-opportunisto-parasite sera expédiée à Cayenne pour inaugurer la réouverture du bagne ?

ADM, le 2 février 2016

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens