Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 16:26

Dix neuf heures, le moment du zapping après le retour au bercail. TF1, "nous sommes dans l'attente"; France 2, "nous sommes dans l'attente"; France 3, "nous sommes dans l'attente"; LCI, I Télé, Direct 8, France 4, BFM Télé...,"tous dans l'attente". Mais qu'attendent-ils ? La destitution de Domenech? L'officialisation des amours entre un ancien président et une princesse défunte? Le bilan de santé de Johny qui serait tombé de son yacht? Le verdict du procès opposant Belmondo à son ex? L'arrivée de l'Homme sur Mars? Sûrement un événement de portée mondiale.

Non! Non! Non! Chers amis, il ne s'agissait que de l'interview du président de la République, depuis New York, par ses deux interlocuteurs préférés, les deux très dociles Ferrari et Pujadas. Et pour entendre quoi de la bouche du premier magistrat de France? "Que dans l'affaire Clearstream les coupables devaient être traduits devant un tribunal correctionnel." Et la présomption d'innocence, mon (notre) bon maître, on s'assied dessus? Fermez le ban !

Anatole de Mururoa 24 septembre 2009

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 16:28

"Vous vous êtes comportés en flibustiers." Roger Karoutchi apostrophait ainsi, hier, dans les couloirs de l'Assemblée, un groupe de députés socialistes. Le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement les accusait d'avoir surgi, à la dernière minute, pour faire rejeter la loi antipiratage sur Internet.

Regardons donc la définition du mot "flibustiers" dans un dictionnaire. "Flibustier: aventurier de l'une des associations de pirates qui, du 16e au 18e siècle, écumaient les côtes et dévastaient les possessions espagnoles. Par extension, escroc."

Jusqu'à présent, j'ignorais que voter à l'Assemblée comme représentants du peuple induisait une escroquerie. A moins que Roger Karoutchi n'ignore le sens de ce mot. Dans ce cas, il lui suffira de suivre des cours d'alphabétisation. Bien posséder la langue française n'est-il pas une des exigences formulées par notre bon président pour tout candidat à la nationalité française?

 Anatole de Mururoa 17 avril 2009

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 16:29

Huit avril 2009, Ségolène Royal est définitivement condamnée par la chambre sociale de la Cour de cassation pour non versement de salaires à deux ex-collaboratrices.

Evelyne Pathouot et Claude Foucher, je ne vous connais pas. Mais au nom de la République, de ses institutions, de ses lois et de ses citoyens, j'entends vous demander pardon. Pardon pour le préjudice subi en violation des règles élémentaires du droit du travail. Pardon pour les paroles malheureuses prononcées à votre encontre, notamment lors d'une grossesse, par cette chienne de garde du patronat parlementaire. Pardon à la Justice qui a vu son fonctionnement entravé pendant plus de dix ans par des procédures dilatoires et coûteuses. Pardon au Parti socialiste dont l'honneur a été bafoué par l'une de ses membres prétendument les plus éminentes. Pardon à tous ces travailleurs qui, à votre exemple, ont le sentiment de n'être que de la vulgaire chair à licencier.

La semaine passée, cette politicienne, toujours la même, bien connue pour ne pas manier la langue de bois proposait aux Français de séquestrer leurs députés pour mieux défendre leurs droits. Eh bien, Evelyne Pathouot et Claude Foucher, pourquoi n'avez-vous pas suivi la recommandation de votre ancienne patronne? Nous, vous, moi, la Justice, les travailleurs, aurions gagné du temps et du respect. Finalement, je ne vous demande pas pardon.

Anatole de Mururoa 14 avril 2009

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 16:32

Douze mars 2009 à Montreuil, en région parisienne, un homme a été lynché en pleine rue. Le malheureux ressemblait au portrait-robot d'un violeur que les habitants du quartier avaient reçu sur leurs portables. La "loi de la rue" a pris le relais de la justice défaillante. Résultat: un visage défiguré, de multiples fractures et trente jours d'arrêt de travail. Le violeur, le vrai, court toujours.

Huit janvier 2004, en Alsace, un homme est mis en examen et écroué pour le meurtre de son épouse. L'analyse de poils et de cheveux relevés sur un sac appartenant à la victime a conclu à la présence de traces ADN lui appartenant. Fin 2007, la consultation du fichier national automatisé des empreintes génétiques permet l'identification d'un autre homme, le vrai coupable. Cette fois, "pas de justice défaillante", nous expliquent les esprits bien pensants, mais une "loi de l'ADN trompeuse". En fait, il existe deux ADN, l'une infaillible, l'autre qui peut être commune à plusieurs individus, dans 2% des cas. Et c'est cette dernière qui a fait le malheur de cet homme qui a non seulement perdu sa femme, son travail, mais aussi croupi près de cinq ans dans les geôles françaises.

"Loi de la rue", "loi de l'ADN". Le pouvoir français a bien raison de se méfier de ces "lois" qui peuvent nous tromper. Prenons l'affaire des patrons dit "scélérats". Pour mieux combattre leur goinfrerie fiduciaire, nos gouvernants ont choisi l'usage du décret. Décision sage.

Pourquoi une loi, alors qu'il n'y a aucune confusion possible sur les auteurs des délits et donc aucune nécessité de vérifier leur ADN : ils sont connus et reconnus aux yeux de l'opinion. La plupart d'entre eux portent même à la boutonnière l'insigne de la Légion d'honneur. Preuve s'il en fallait de leur honorabilité.

Anatole de Mururoa 30 mars 2009

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 16:31

Enfin! Après des semaines de tractations en catimini, d'appels voilés et de réunions nocturnes, les dirigeants des trois partis ont trouvé un terrain d'entente: PS, UMP et FN vont constituer un gouvernement d'union nationale rendu nécessaire après les menaces que font peser sur notre pays les terroristes venus d'Andorre et de Monaco. Mais qu'entendons-nous au JT? Que lisons-nous dans nos quotidiens préférés? Des manifestations monstres sont prévues pour contester la présence du FN à la tête du gouvernement. Eh bien, elles sont justifiées. Nous devons prendre exemple sur d'autres Etats démocratiques. Tenez, prenons Israël. Ce n'est pas là-bas qu'on verrait au gouvernement des formations d'extrême droite religieuses, racistes et xénophobes. Vous imaginez le tollé qu'une telle situation déclencherait en France !

Anatole de Mururoa  30 mars 2009

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 16:30

Mes amis, quelle semaine footballistique! Des affres de l'enfer nous sommes passés aux béatitudes du paradis. Souvenez-vous. Il suffisait de lire la bonne presse : "Capital pour l'avenir", "Le match de la peur", "Erreur interdite", "Quel destin...", "PRIEZ POUR EUX!"... Nos petits gars mal payés, mal dans leur peau, mal dans leurs muscles, allaient affronter, dans ce match du millénaire, la terrifiante Lituanie.

En réalité, qu'avons-nous constaté? Une pelouse digne d'un village reculé de province, un rythme de sénateurs disputant un match de fin de carière, un adversaire apathique que la valeureuse équipe de Rodez aurait sans doute maîtrisé. Eh bien, relisons donc notre bonne presse ; "La France a trouvé son sauveur", "Une équipe est née", "La solidarité retrouvée", "L'avenir en bleus", "De nouvelles valeurs"... De nouvelles valeurs? Que nenni! Les veaux d'or sont toujours debout, les marchands du temple toujours affairés, et le peuple toujours berné.

Anatole de Mururoa 30 mars 2009

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 17:12

Nos amis journalistes, toujours aussi friands d'affirmations péremptoires, n'en avaient que pour eux : les "Mousquetaires". Jamais depuis près de quatre-vingts ans nous n'avions eu en France une équipe de tennis aussi forte. Vous alliez voir ce que vous alliez voir. Les Tchèques n'avaient qu'à bien se tenir. A peine évoquait-on Ostrava, patrie d'un certain Ivan lendl, champion du passé. Pif! Paf! Plouf! Jeu, set et match. Les "Mousquetaires" ont été laminés. "Trop tendres", affirment aujourd'hui nos thuriféraires déçus.

Trop tendres ? Il me souvient avoir entendu parler antan de "moustiques". Vous savez ces petites bêtes qui vous piquent, mais que vous finissez par écraser. Le lien entre "moustiques" et "mousquetaires" ? Elémentaire, cher Watson : une remise en ordre et quelques lettres de nos noblesses que nos braves jeunes gens devront acquérir pour devenir crédibles.

Anatole de Mururoa 10 mars 2009

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 17:22

Après avoir vu, grâce à une chaîne spécialisée, des dizaines de matches de Ligue 1 ou Ligue 2, il nous paraît opportun d'émettre une proposition positive pour aider les arbitres assistants de football si décriés actuellement.

"Offrons à ces braves gens (qui par définition assistent) les mêmes droits au confort qu'aux spectateurs : fauteuil, canapé, chaise lonque ou simple siège... A vous, amis lecteurs, de choisir la solution la plus adéquate. Soyons humains : en ces temps de froidure, ajoutons une couverture chauffante. Ainsi ils pourront, comme vous et moi, assister dans les meilleurs conditions aux rencontres et remplir au mieux leur fonction."

 Anatole de Mururoa 10 février 2009

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 16:00

Neuf milliards d'euros selon les uns, douze milliards pour les plus pessimistes : une certitude, le déficit de la Sécurité sociale n'est pas près d'être comblé. Quoique...

Il existe peut-être une solution qui présenterait l'avantage d'associer nos valeureux confrères  à cette magnifique oeuvre de solidarité nationale. Imaginons une cagnotte où, pour toute citation du mot "Sarkozy", le coupable, que dis-je, le bienfaiteur, verserait un euro. Allons plus loin. On pourrait organiser un concours de pronostics quotidien. Quel journal, quelle radio, quelle télé, arriverait en tête des donations et dans quelle fourchette. Certes, je vous vois venir, de gros favoris fausseraient la cote. Mais qui sait ? L'humeur gauloise est si changeante. Et puis on pourrait organiser le tiercé dans l'ordre et le désordre, pourquoi pas le quarté, voire le quinté.

Ah! merveilleuse époque joignant l'agréable, lécher les bottes de notre bon président, et l'utile, redresser les comptes de notre fichu abîme social. Comme quoi, nous Français, si nous n'avons pas de pétrole, il nous reste encore quelques idées.

Anatole de Mururoa 27 juin 2008

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article
30 mars 2008 7 30 /03 /mars /2008 16:34

Français, mes frères, courage. Tout va mal. L'Etat est en faillite, la majorité se chamaille, l'opposition se déchire, notre enseignement fout le camp, nos fonctionnaires dépriment, nos enfants ne respectent plus rien, même nos travailleurs font grève! Et voici que nos sportifs se mettent de la partie : rugby, basket, volley, ski, équitation, cyclisme, tennis, athlétisme, formule 1... La débandade. Nous n'avons pas assez de mouchoirs (tiens, peut-être un secteur de développement) pour éponger nos peines.

Ré-a-gis-sons. Je propose la création du S.E.D., secrétariat d'Etat à la Défaite. A sa tête bien sûr, Bernard Laporte. A défaut de motiver ses troupes, notre fin amateur de jambon pourra toujours convoquer à sa table une commission réunissant les plus honorables représentants des disciplines susnommées. Une crainte cependant : que les candidats ne se bousculent, attirés par tant de cochonailles publiques. Ca y est: le déficit de l'Etat va encore se creuser. Mauvais Français!

Anatole de Mururoa 30 mars 2008 

Repost 0
Published by anatole de mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens