Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 01:50

Ebola par ici, Ebola par là : voilà le sujet qui étaie l'hypocrisie de notre société. Non, nous ne nous livrons à aucune provocation : nous constatons le jeu de la Confédération africaine de football (Caf) chargée d'organiser la prochaine coupe d'Afrique des nations. Celle-ci devait se dérouler en janvier prochain au Maroc. Seulement voilà Ebola est apparu, semant la terreur un peu partout.

Dans leur immense sagesse, les responsables marocains ont, voilà quelques semaines, proposé de reporter la compétition, afin d'éviter avec l'afflux des supporteurs les risques de contamination. Principe de précaution opportun pour tout individu de bon sens.

Holà marauds chérifiens, qu'avez-vous osé avancer ? Vous vouliez priver les responsables de la Caf de leur business favori ? Vous ignoriez leurs desseins, que le pognon rentre et que leur trogne s'exhibe à la télévision ?

Maroc, tu paieras donc ton infâmie. Ton équipe nationale sera exclue de la compétition pour quatre ans. Non mais ! De plus, tu paieras une amende de 45000€ afin que nos lascars puissent faire bombance là où on voudra bien les accueillir. Pourquoi pas au Qatar ? Après tout les blancs organisent bien leur Paris-Dakar en Amérique du Sud...

Grâce soit rendue au royaume marocain pour sa légitime prudence ! Quant à vous, messieurs de la Caf, nous ne pouvons hélas que vous souhaiter la bonne contamination qui récompensera votre irresponsabilité. Et puis de grâce, vous et vos chefs d'Etat, cessez de nous bassiner avec Ebola !

ADM, le 14 novembre 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Anatole de Mururoa - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

John 14/11/2014 11:00

Pour bien garder les choses en perspective:
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10205282106561781&set=a.10200359522140247.2191674.1520762400&type=1

Présentation

  • : Le blog de anatole de mururoa
  • Le blog de anatole de mururoa
  • : Un souffle de liberté et d'insolence dans cet Etat qui manipule les faits et voit les laquais de la désinformation duper leur public.
  • Contact

Recherche

Liens